Le havre et ailleurs vu par Tce76

Exposition de mes meilleurs clichés sur le Havre, la normandie, flore, faune, mais aussi,les iles grecques, la tunisie, l'autriche, l'égypte, le maroc Venise,Londres, le Canada, les USA,bref, invitation au voyage...

12 octobre 2012

Laughlin -> Grand Canyon (11/15)

Petrified Forest National Park

Ce haut plateau aride était jadis une vaste plaine alluviale, sillonnée de nombreux cours d’eau.
Au sud, de grands arbres, comme des pins majestueux, grandissaient au bord des voies d’eau.
Des reptiles ressemblant à des crocodiles, des amphibiens géants mangeurs de poissons, et de petits dinosaures vivaient parmi une variété de fougères et autres plantes et animaux, maintenant identifiables par leurs fossiles seulement.

Les grands arbres Araucarioxylon, Woodworthia, et Schilderia tombèrent et les cours d’eau gonflés les transportèrent vers la plaine inondée, puis ils furent couverts d’argile, de boue et de sable qui contenaient aussi des cendres volcaniques.
Cette couverture de sédiments coupa l’oxygène et retarda la pourriture des troncs d’arbres.
Progressivement, les eaux souterraines chargées de silice s’infiltrèrent dans le bois et recouvrirent petit à petit de sédiments siliceux les tissus spongieux du bois.
Le processus continua lentement, la silice remplaça les tissus du bois, se cristallisa en quartz, et les troncs furent préservés comme bois pétrifié.

Cela s’est passé il y a environ 225 millions d’années, à la fin de l’époque triasique.
Plus tard, les continents anciens se séparèrent et L’Amérique du Nord se trouva dans sa position actuelle. Toute la région se souleva. Ce soulèvement enfonça encore plus profondément les troncs d’arbre dans des couches de roches sédimentaires et créa des tensions qui fendirent les troncs d’arbres géants dans les couches environnantes moins dures.
Le vent et l’eau érodèrent les couches de sédiments durcis qui s’étaient lentement accumulés. Maintenant, les troncs d’arbres pétrifiés et les restes d’animaux et de plantes fossilisés sont exposés sur la surface du sol.
De nos jours, les forces toujours présentes du vent et de l’eau continuent à éroder les sédiments. L’érosion continue à briser les troncs géants et font remonter à la surface du sol les troncs et autres fossiles encore enterrés.
En quelques endroits, jusqu’à 90 mètres de matières fossilifères restent dans la terre. Depuis les années vingt, les scientifiques découvrent des fossiles de reptiles et d’amphibiens, de plantes mystérieuses, et de poissons disparus. Les arbres pétrifiés, les autres fossiles de plantes et de créatures qui vivaient dans la région, et les roches qui les retiennent en place, tout témoigne des changements survenus au cours de millions d’années.

FabieDSC00713-20

SONY DSC-HX200V - 8.01 mm (équiv: 45 mm)- F/3.5 - 1/320" - ISO 100

FabieDSC00731-20

SONY DSC-HX200V - 11.4 mm (équiv: 64 mm)- F/4 - 1/2000" - ISO 100


Partout, dans le parc, des sites archéologiques nous parlent de l’histoire humaine dans la région, qui remonte à plus de 10 000 ans.
Il y avait des occupations distinctes, une transition culturelle des familles nomades aux villages agricoles établis (pueblos) et des échanges commerciaux avec les villages avoisinants.
Puis, par la suite, cette histoire des premiers habitants, racontée par des fragments de poteries, des outils en pierre, et des images gravées dans le roc, a disparu vers l’an 1400 .
Au milieu du dix-neuvième siècle, des topographes de l’Armée des Etats-Unis vinrent dans cette région et rapportèrent dans l’Est des récits sur le remarquable Painted Desert et ses arbres transformés en pierres.
Par la suite, des fermiers, des propriétaires de ranchs et des touristes sont venus dans la région. Après avoir utilisé le bois pendant une certaine période pour en faire des souvenirs et servir à de nombreuses tentatives commerciales, les résidents du territoire se rendirent compte de l’importance de la région, et que l’approvisionnement du bois pétrifié n’était pas inépuisable.

En 1906, des “forêts” furent désignées comme Monument National de la Forêt Pétrifiée (Petrified Forest National Monument) par le Président Theodore Roosevelt. En 1962, la Forêt Pétrifiée fut désignée comme parc national.

DSC03967-20

SONY ALPHA 77 - SONY 16-50 mm F2.8 SSM - 50 mm - F/5.6 - 1/1250" - ISO 100

Posté par tce76 à 06:10 - Laughlin -> Grand Canyon - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Laughlin -> Grand Canyon (11/15)

    Un site étonnant et magnifique à la fois !

    Posté par buddy2259, 12 octobre 2012 à 06:15 | | Répondre
  • Une belle série merci du partage

    Bonne journée

    Posté par PascalXLD, 12 octobre 2012 à 07:29 | | Répondre
  • sujet très intéressant, et ils eurent raison de vouloir conserver et le classer monument national.

    Posté par gérard, 12 octobre 2012 à 07:31 | | Répondre
  • Bonjour, toute une histoire ancrée dans la roche et qui peu à peu émerge du sol où elle était enfouie ... voilà un site très particulier qui méritait que vous vous y attardiez ! A la fois bouleversant et quelque peu inquiétant : notre "futur" peut-être ?
    Merci pour vos photos que je n'ai hélas pas toujours le temps de commenter. Excellente journée, oceandefleurs

    Posté par oceandefleurs, 12 octobre 2012 à 07:34 | | Répondre
  • Ca valait bien un détour de 400 km !

    Posté par tce76, 12 octobre 2012 à 07:37 | | Répondre
  • Très étonnant ! Je te souhaite une agréable journée
    JP

    Posté par jpla, 12 octobre 2012 à 10:04 | | Répondre
  • Alors là franchement je t'envie, moi qui suis un ancien paléontologue amateur j'aurais bien voulu parcourir cette région à la découverte des fossiles.
    De plus le climat semble être tout à fait à ma convenance, chaud et sec tout du moins en été, d'où mon envie d'aller la bas !
    Veinard...

    Posté par DAN, 12 octobre 2012 à 10:11 | | Répondre
  • Le voyage est toujours aussi intéressant.
    Merci pour toutes les informations qui accompagnent tes belles images ensoleillées.

    Posté par JMS*, 12 octobre 2012 à 13:53 | | Répondre
  • Voilà un endroit que je connais bien et que j'ai visité il y a quelques années. Tes images me replongent dans ce voyage qui m'avait beaucoup apporté par toutes les choses fantastiques qu'on peut voir aux US, espace gigantissime de notre planète

    Posté par Visu...Elle Phot, 12 octobre 2012 à 19:55 | | Répondre
  • Un endroit extraordinaire, superbes images et superbes explications. Bonne soirée.

    Posté par tede, 12 octobre 2012 à 22:34 | | Répondre
  • terrible cette pierre de silex

    Posté par Gérard, 13 octobre 2012 à 00:02 | | Répondre
  • Pour info, Petrified Forest fût notre premier parc national. Nous y avons donc acheté un Pass (80 $) valable par voiture/famille, pour 1 an, pour tous les parcs nationaux, autant de fois qu'on veut. Il est même valable pour une seconde famille. (si je voulais le refiler à quelqu'un pour un autre périple par exemple.)
    Ceci, mine de rien permet de réaliser de substantielles économies........

    Posté par tce76, 13 octobre 2012 à 09:53 | | Répondre
  • c'est magnifique !

    Posté par Croqueur d'image, 16 octobre 2012 à 10:39 | | Répondre
Nouveau commentaire
 

© Tce76 | 2006 - 2013 | Tous droits réservés